00. Les îles d'Or en images

Nos annonceurs

Bouygues Immobilier

Habiter ou investir avec Bouygues Immobilier à Hyères les Palmiers

Bouygues Immobilier Bouygues Immobilier

Casino les Palmiers à Hyères

Hôtel, restaurant, spectacles, jeux...

Casino les Palmiers à Hyères Casino les Palmiers à Hyères
L'Île de Porquerolles
plage_notre_dame_porquerollesLa plus à l’ouest et la plus habitée des îles d’Hyères, Porquerolles est aussi la plus grande. Son relief est ordonné autour de cinq petits chaînons orientés Nord-Sud s’ouvrant sur la mer par les plages de Notre-Dame, de la Courtade, d’Argent et le port.

On y retrouve comme à Port-Cros la même faune et la même flore, enrichies d’espèces introduites, qui marquent une occupation plus grande de l’homme.

Porquerolles dont le destin fut longtemps lié à celui de Port- Cros, connut de courtes accalmies (pendant lesquelles l’agriculture se développa), mais le plus souvent des périodes de troubles et de pillages. Les nombreux forts sont les témoins de ce passé guerrier.

 

Achetée en 1912 par M. Fournier, celui-ci entreprend de grands travaux agricoles.

200 ha de vignobles produisent un vin de grande renommée. En 1971, l’État acquiert la presque totalité de l’île en vue d’assurer sa protection et de l’aménager conformément à sa vocation.

Porquerolles doit rejoindre sa soeur, l’île de Port-Cros, au sein du parc national des Iles d’Hyères, en cours de création.

Située sur le même parallèle que le cap Corse, ce qui en fait le point le plus méridional de la côte provençale, Porquerolles est “site inscrit” depuis 1965.

Plusieurs interdits (fumer, camper, bivouaquer, allumer du feu, casser des branches) doivent donc être strictement respectés. L’île culmine au sémaphore (142 m).


Mentionnée pour la première fois au IIIe siècle avant J.C. par Apollonos de Rhodes, Porquerolles s’appelait alors Proté et faisait partie des Stoechades, nos actuelles îles d’Or.

Elle subit l’influence des diverses civilisations (celte, ligure, étrusque, grec et romaine) qui sillonnèrent la Méditerranée et des fouilles récentes y ont mis à jour plusieurs sites archéologiques.

Vers le Ve siècle de notre ère les moines de Lérins puis ceux du Thoronet s’installèrent dans l’île d’où les chassèrent les nombreuses invasions sarrasines. Ce fut ensuite un véritable terrain de chasse où s’affrontèrent Maures, Génois, Turcs, Autrichiens, Espagnols et Français.

Par ordre de François Ier, le Fort Ste-Agathe fut érigé sur les ruines de l’ancien château mais les déprédations et les affrontements continuèrent.

Richelieu puis Vauban tentèrent sans grand succès de renforcer les défenses de l’île qui fut cependant plusieurs fois ravagée par les Anglais au XVIIIe siècle.

L’Ile de Porquerolles est la plus importante de toutes celles qui forment les îles d’Or.

 

Son relief ordonné autour de cinq petits chaînons orientés Nord-Sud s’ouvre sur la mer par les plages de Notre-Dame, de la Courtade, d’Argent et sur le port… Les chemins sont bordés de pins et d’eucalyptus.

Au printemps, la floraison du maquis (cistes, myrthes, bruyères arborescentes, ficoïdes) transforme l’île en un immense bouquet de fleurs aux parfums variés.

Actuellement, le parc national de Port-Cros et le conservatoire botanique de Porquerolles oeuvrent pour la protection de l’île et la sauvegarde de plantes méditerranéennes en voie de disparition.

Napoléon ordonna d’y faire établir plusieurs batteries et d’y maintenir un effectif suffisant pour la défendre, mais ces projets ne purent être réalisés complètement.

Par contre le village fut créé à partir de 1820, le phare construit en 1837 et l’église en 1850. On peut y admirer le très beau chemin de croix sculpté au couteau il y a plus d’un siècle par un soldat des “Bat. d’Af”. Après être passée entre les mains de plusieurs propriétaires successifs, l’île fut rachetée en1912 par M. Fournier qui en fit un domaine prospère dont le vin fut l’un des premiers à être classé “Vin des Côtes de Provence”.

Malheureusement la disparition de M. Fournier, puis la guerre et l’occupation réduisirent à néant une bonne partie de ses efforts et en 1971 l’État racheta les 4/5e de l’île pour la préserver d’un développement immobilier anarchique.

 

île de Porquerolles:

LíIle de Porquerolles est la plus importante de toutes celles qui forment les îles d'or.

Les chemins sont bordés de pins et d'eucalyptus.

Au printemps, la floraison transforme l'íle en un immense bouquet de fleurs aux parfums variés.

Actuellement, le parc national de Port-Cros et le conservatoire botanique de Porquerolles oeuvrent pour la protection de l'íle et la sauvegarde de plantes méditerranéennes en voie de disparition.

Napoléon ordonna díy faire établir plusieurs batteries et díy maintenir un effectif suffisant pour la défendre, mais ces projets ne purent être réalisés complétement.

Par contre le village fut crée à partir de 1826, le phare construit en 1837 et l'église en 1850. On peut y admirer le trés beau chemin de croix sculpté au couteau il y a plus d'un siécle par un soldat des "Bat. d'Af". Après être passée entre les mains de plusieurs propriétaires successifs, l'íle fut rachetée en 1912 par M. Fournier qui en fit un domaine prospére dont le vin fut l'un des premiers être classé "Vin des Côtes de Provence".

Malheureusement la disparition de M. Fournier, puis la guerre et l'occupation réduisirent à néant une bonne partie de ses efforts et en 1971 l'état racheta les 4/5e de l' île pour la prèserver d'un développement immobilier anarchique.

 

Restaurant Le Porquerollais

 

07. LABELS VILLE DE HYERES

labels

09. NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir nos dernières nouvelles ...


Receive HTML?

www.villesdehyeres.fr - All rights reserved-  Photo's credit : HPN.  Patrick Maury. Office de Tourisme d'Hyères. Mairie d'Hyères
Publication Director : Nadège MOHA - Régie publicitaire : C'est le Sud.com 06 10 82 13 84
Realisation: Nadège MOHA